Lutte contre le changement climatique : cessons de jouer à la roulette russe !

Greentervention publie avec la Fondation Jean Jaurès une note sur la nécessité d’assurer la cohérence entre l’objectif de baisse de 60 % des gaz à effet de serre d’ici 2030, et les politiques économiques menées au niveau européen et par les États membres.

Le 7 octobre dernier, le Parlement européen a voté en faveur d’un objectif contraignant de baisse de 60 % des gaz à effet de serre d’ici 2030. Ollivier Bodin, économiste et membre de Greentervention, revient sur la nécessité d’assurer la cohérence entre cet objectif et les politiques économiques menées au niveau européen et par les États membres. Il plaide ici pour la mise en œuvre du principe de précaution qui conduirait à donner la priorité à la décarbonisation de nos économies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s